Ils réunissaient des milliers d’abonnés au cours de lives passionnés  sur leurs jeux de hasard préférés, mais ce sera bientôt fini : Twitch a tranché ! 

Les streamers casino n’auront bientôt plus le droit de diffuser des vidéos sur certains casinos en ligne.

Comment en est-on arrivés là ?

Depuis quelques années, de nombreux influenceurs avaient développé leurs chaîne Twitch autour de leur passion pour le casino en ligne et le jeu d’argent. 

EaglesEarnings

Mais une petite communauté de streamers a commencé à critiquer cette pratique au titre du manque de contrôle de Twitch sur ces diffusions. 

Et ils ont gagné leur combat : Twitch a fini par céder sous la pression de ces influenceurs majeurs de la chaîne, et la société interdira la diffusion de certains jeux de hasard et de casinos en ligne. 

La communication a été brève et laconique, sous la forme d’un simple Tweet paru le 21 septembre 2022 : 

Le communique officiel de Twitch

Le communiqué dit en substance ceci  :

“ Alors que nous interdisons de partager des liens ou des codes sur les sites qui incluent des machines à sous, roulettes ou jeux de dés, nous avons vu que certaines personnes contournaient ces règles et exposaient notre communauté à un risque potentiel.

Nous ferons donc un update de ces règles le 18 octobre pour interdire le stream sur des sites de paris qui incluent des machines à sous, roulettes et jeux de dés qui ne sont pas licenciés aux USA, ou dans d’autres juridictions qui procurent une protection suffisante à leur joueurs”

Twitch prend tout de même la peine de préciser qu’ils autoriseront les sites qui se concentrent sur les paris sportifs, les fantasy sports et le poker.

Quels casinos seront touchés ? 

L’interdiction de Twitch sera partielle : la catégorie “slots” de Twitch sera toujours active, et les steamers pourront continuer de faire des lives sur les jeux d’argent et de hasard, mais d’importants sites de casino en ligne seront désormais interdits comme Roobets.com, DuelBits.com, Stake.com ou  Rollbit.com.

Si ces plateformes de jeux sont clairement citées dans le communiqué, la porte est ouverte désormais, et Twitch s’autorise à agrandir cette liste dans l’avenir.

Pourquoi maintenant ? 

Comme l’explique le youtubeur francophone Lusty dans sa vidéo Youtube  (à partir de 2.56), cela faisait quelque temps déjà que la communauté Twitch dénonçait des scandales liés aux streams sur les jeux d’argent. 

Certains vidéastes étaient payés (illégalement) par les casinos en ligne pour inciter leur communiquer à jouer sur ces sites, avec les risques de perte d’argent et d’addiction que cela entraînait sur un public parfois jeune ou influençable.

Mais la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, c’est un stream du vidéaste Its Slicker qui avait demandé à sa communauté de lui prêter une forte somme d’argent (plusieurs centaines de milliers d’euros) pour régler une dette de jeu… avant de partir avec la caisse ! 

Vite rattrapé, Its Slicker a par la suite fait une vidéo d’excuses, ce qui n’a pas empêché la communauté Twitch de saisir le prétexte pour demander la fin de ce type de diffusion. 

Des streamers vedette comme Pokimane, Miss Kiff ou Devin Nash ont menacé la plateforme de faire une grève de diffusion lors des grands évènements Twitch si rien n’était fait pour réguler le problème. 

La réponse ne s’est pas fait attendre, et le Tweet de la société a rapidement amené un certain apaisement dans la communauté des streamers. Les abonnés pourront continuer à suivre les vidéos sur leurs jeux favoris mais dans un environnement mieux contrôlé. 

Un échange gagnant / gagnant pour la célèbre société de diffusion internet.

Romain
Suivez moi